Glamour, style, modernité extrême, mais jamais sans une touche un peu kitsch, c’est un peu cela que l’on peut attribuer à l’agent 007, j’ai bien sûr nommé James Bond, un espion mythique, et dans la peau duquel on a souvent rêvé de se trouver, ne serait-ce que pour quelques heures. Et c’est justement dans cet esprit qu’a été conçue cette chambre hallucinante, totalement dédiée à James Bond, et ceci en plein Paris, à l’hôtel Seven. Vous n’allez pas en revenir tant la conception et le design sont conformes à l’univers de votre agent secret préféré. Vous allez adorer pouvoir dormir au moins un soir, dans sa chambre, à sa place, avec votre propre conquête féminine 😉

Une suite à l’effigie de James Bond

Chambre suite James Bond au Seven Hotel à ParisLa décoration est extrêmement soignée, elle mêle d’un côté le rétro des années 60 ou 70, avec des équipements futuristes en particulier avec l’éclairage, des couleurs un peu improbables côtoient des meubles luxueux. C’est tout cela à la fois, James Bond ! Lampes en forme de révolver, fauteuils en cuir, affiche façon BD en guise de tête de lit, le code est totalement respecté. Vous serez totalement dépaysé, sans même avoir besoin de sortir de la capitale, pas mal non ? Et à l’intérieur de votre chambre, vous bénéficierez de tous les traitements de faveurs généralement dédiés à l’agent secret.

Salon-suite_james_bond-hotelUne douche avec hammam, un ensemble HiFi pour votre iPod, une cafetière Nespresso, des toilettes dorées, un écran de 1,6 m…vraiment high tech ! Cependant, se mettre dans la peau de cet agent 007 a un certain coût, 447€ pour passer la soirée dans cette suite luxueuse et déjantée, mais cela peut en valoir la peine pour une occasion spéciale.

Pour en savoir davantage sur l’hôtel ou pour effectuer une réservation, rendez-vous sur le site www.sevehotelparis.com, sur lequel vous trouverez toutes les modalités, les tarifs, et bien sûr l’adresse de l’établissement, qui vous attend dans le 5ème arrondissement de Paris.

La suite de l’Agent 007 en vidéo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom