La flûte de roseau : l’incontournable grotte chinoise

Photo credit: Grey World via Foter.com / CC BY
Photo credit: Grey World via Foter.com / CC BY

Localisation : Au sud de la Chine dans le village de Guilin (province de Guangxi)

Type de formation : Grotte de stalactites et stalagmites, un magnifique paysage karstique !

Quelques chiffres :

  • 240m de longueur
  • Le massif calcaire qui contient la grotte s’est formé il y a 400 millions d’années
  • La visite dure environ 45 minutes

Anecdote : En plus de ces magnifiques formations naturelles, 70 inscriptions ont été découvertes dont certaines remonteraient au 8ème siècle, à l’époque de la dynastie Tang ! Oui la grotte se visitait déjà il y a plus de 1200 ans …

Considéré comme « un palais des arts de la nature », la grotte de Guilin est un site incontournable si vous séjournez en Chine. Pourquoi « Flûte de roseau » ? Elle doit son nom aux roseaux qui poussaient autrefois à proximité de l’entrée de la grotte. Si l’on en croit la légende, ces roseaux peuvent être transformés en flûtes qui produisent un son sublime ! Pour la petite histoire il est même possible de faire un concert à l’intérieur de ce lieu insolite

Hang Son Doong : un monde caché sous terre

Photo credit: vtoanstar via Foter.com / CC BY-SA
Photo credit: vtoanstar via Foter.com / CC BY-SA

Localisation : Dans la province de Quang Binh au nord du Vietnam

Type de formation : Galerie souterraine, mais pas n’importe laquelle : la plus grande au monde !

Quelques chiffres :

  • Une grotte de 9km de long
  • Des stalagmites qui atteignent parfois 70m de haut
  • 1991 : l’année de découverte de la grotte par un bucheron vietnamien
  • Seulement 224 visiteurs ont eu le droit d’y entrer pour l’année 2014 (coût de l’excursion : 3000 dollars par personne tout de même!)
  • Pour entrer, il faudra faire 80m en rappel et donc ne pas avoir le vertige 🙂

Anecdote : Cette galerie souterraine est si vaste qu’il serait possible d’y mettre un boulevard de gratte-ciels de 50 étages sans aucun problème…

Hang Son Doong est un monde perdu qui aurait pu sortir tout droit de l’imagination de Jules Verne. Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, cette galerie souterraine a la particularité d’être percée de deux immenses fenêtres qui permettent au jour de pénétrer à l’intérieur : les plantes peuvent donc y pousser et les animaux y vivre ! Il s’y écoule aussi une large rivière souterraine qui finit par certains endroits en sublimes cascades. Il paraîtrait que ce monde est si préservé que de nombreuses espèces animales et végétales seraient encore inconnues !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom