Interview du propriétaire du domaine Le Clos du Grand Bois


Ce mois-ci, nous sommes ravis d’accueillir Anthony du domaine Le Clos du Grand Bois, situé en Bourgogne. Le domaine possède plusieurs tonneaux qui ont été implanté sur le domaine viticole ! On vous laisse découvrir son interview…

Pourriez-vous vous présenter aux lecteurs de Mon Hébergement Insolite ?

Je m’appelle Anthony Lafarge. J’ai 31 ans, et j’ai repris il y a quelques années l’exploitation familiale, implantée à Lugny. Soit une quinzaine d’hectares en tout, plantés principalement en chardonnay (cépage dont le vignoble du Mâconnais, célèbre pour ses vins blancs, tire sa réputation) et aussi, pour le rouge, en pinot noir. Surtout, lors de mon installation, j’ai diversifié l’activité de l’exploitation, en l’orientant vers l’oeno-tourisme. Avec mon père, des changements profonds sont certes intervenus, l’exploitation s’étant spécialisée dans la vigne (ce qui n’était pas tout à fait le cas du temps de mon grand-père…) et agrandie. Mais mon père était viticulteur au sein d’une cave coopérative. Or, c’est le grand saut de l’indépendance que j’ai voulu réaliser en m’installant, après des études effectuées à l’Ecole supérieure de commerce de Dijon. J’ai en effet transformé le domaine du Grand Bois, acheté par mon père voici vingt ans, en un site oeno-touristique permettant à des visiteurs venus de l’Europe entière – et parfois de beaucoup plus loin – de séjourner sur un authentique domaine viticole et, ainsi, de se familiariser avec l’univers du vin, tellement emblématique de la Bourgogne (un nom qui, telle une marque, parle dans le monde entier !). Pour ce faire, il était nécessaire de disposer d’hébergements, et j’ai doté les lieux de chambres d’hôtes (2011) et, plus récemment, d’hébergements atypiques particulièrement prisés : des… “oeno-tonneaux” (2014) ! Dans le même temps, j’ai pris le contrôle de l’ensemble du processus de fabrication du vin, d’abord sur un petit hectare de vigne. Mais, à partir de cette année 2017, tout va changer, avec une vinification qui se fera sur la totalité de l’exploitation ! J’ai en effet pris la lourde décision de quitter la cave coopérative de Lugny, à laquelle mon trisaïeul avait adhéré il y a… 90 ans ! Voilà qui je suis, et voilà les “valeurs” – l’audace, l’exigence et l’indépendance – qui sont portées par les membres de ma famille, qui m’épaule dans ce projet. Et voici, en conséquence, l’histoire… sur laquelle on ne cesse de me questioner !

Pouvez-vous décrire votre domaine en quelques mots ?

Le Clos du Grand Bois se situe au coeur du Haut-Mâconnais, sur les hauteurs dominant le bourg de Lugny. On y a une superbe vue sur la vallée de la Saône et, par-delà, sur la plaine de la Bresse avec, à l’horizon, à près de 100 kilomètres, les contreforts du Jura. Le domaine, clairière au milieu de bois, couvre une superficie de 50 hectares, dont 45 de prés recevant un troupeau d’une cinquantaine de vaches charolaises mises en pension. En son coeur se trouve ce que ce domaine a de plus précieux : un clos unique de cinq hectares de vignes, classé en AOC dans les années 30 et intégralement planté en chardonnay. Quatre constructions ponctuent ce domaine autrefois seigneurial, édifiées vers 1725 ; l’une est celle où je réside et dans laquelle ont été aménagées mes cinq chambres d’hôtes et les espaces communs, et l’autre est mon chai de vinification, actuellement en pleine transformation de manière à pouvoir y vinifier mes quinze hectares de vendange ! Mais le domaine recèle bien d’autres trésors que découvrent immanquablement les visiteurs du lieu : un étang, un verger conservatoire, un puits, une petite source… et bien sûr ces fameux “oeno-tonneaux” implantés à l’entrée du domaine, qui ne cessent d’intriguer les visiteurs !

Quels sont vos points forts, vos atouts (en terme d’humain, activités, repas, écologie, produits proposés, nature, dépaysement, aventure, etc.) ?

Sur la base des retours qui nous sont faits, c’est plus particulièrement la dimension nature, le calme qui règne sur le domaine et la superbe vue qui s’offre à eux que nos visiteurs apprécient. Mais ce n’est pas tout. Ils apprécient aussi les valeurs humaines attachées au Clos du Grand Bois. Nous nous efforçons, autant que nous le pouvons, d’être aux petits soins pour nos clients, en personnalisant l’accueil, en leur proposant chaque jour des visites commentées du domaine (vignoble et chai) suivies d’une dégustation, sans parler de la table d’hôtes ou de la formule “Petit Menu” (proposées chaque soir…) ou des renseignements dispensés sur les sites à visiter localement, en fonction du temps disponible et des centres d’intérêt. L’échange avec nos visiteurs, qui se prolonge souvent le lendemain matin, lors du petit-déjeuner, est quelque chose que nous soignons.

Quelles activités peut-on retrouver sur votre domaine ?

Essentiellement des activités en rapport avec une familiarisation à l’univers du vin au sein d’un authentique domaine viticole du Mâconnais, le plus méridional des vignobles de Bourgogne : visites commentées du domaine et dégustations accompagnées. Une offre étoffée, cette année, par deux autres activités qui démarrent fort : des cours d’oenologie et, plus original, un atelier ayant pour nom “découverte du travail du vigneron” permettant, une demi-journée durant, de se glisser dans la peau d’un viticulteur bourguignon, travail de saison à la clef !

Quelles sont les bons plans aux alentours de votre domaine ?

Ils sont multiples, et je ne saurais les lister tous… Dans un rayon de 25 à 30 kilomètres se trouve la cité abbatiale de Tournus, célèbre pour son abbaye millénaire comme pour ses quatre restaurants étoilés au Michelin ! Il y a aussi Cluny, que l’on ne présente pas, chef-lieu d’un ordre monastique qui s’étendait sur l’Europe entière au XIIe siècle. Et puis bien d’autres lieux encore : quantité d’églises romanes, le château de Cormatin (qui possède des appartements Louis XIII parmi les plus beaux et les mieux conservés de France), la célèbre Roche de Solutré (qui a donné son nom à une période de la préhistoire), le château d’Alphonse de Lamartine à Saint-Point, la Saône et son tourisme fluvial, la célèbre “voie verte” (ancienne voie ferrée) conduisant de Mâcon à Chalon via Cluny. Quant à Lugny, où est implanté le Clos du Grand Bois, c’est la petite capitale du Haut-Mâconnais, et un nom bien connu des amateurs de vins, avec une cave coopérative qui est devenue le premier producteur de vin de Bourgogne (6 %). C’est aussi une commune qui, d’ici à la fin de la décennie, vingt ans après le viré-clessé, disposera de sa propre appellation communale…

Avez-vous une expérience ou une anecdote au sein de votre domaine à nous raconter ?

Il y a, à dire vrai, une expérience qui se répète régulièrement depuis l’ouverture du Clos du Grand Bois : les rencontres “extraordinaires” qu’il m’est donné de faire, compte tenu de la grande variété des pays dont sont originaires nos clients (le mois dernier, ce sont des Estoniens, des Vénézuéliens et des Singapouriens qui se sont rajoutés à la liste !) et des professions exercées par eux ! Tous nos visiteurs ont des choses passionnantes à raconter mais il est vrai que faire déguster son vin et échanger avec un scientifique de l’Institut Pasteur, un pilote d’Airbus A-340, un réalisateur de séries anglo-saxonnes à succès, un député du parlement de Strasbourg, le fils d’un chef d’orchestre de renommée mondiale, cela ne manque pas de… “piquant” ! En ce qui concerne les anecdotes, j’en ai quelques-unes… Par exemple ces clients belges qui furent reçus les premiers au Clos du Grand Bois, au tout début de l’aventure (juin 2011), les peintures n’étant pas encore tout à fait sèches, et qui, depuis, ne laisseraient pas passer une année sans séjourner à Lugny ! Ou ce client parvenu exténué au domaine après que son GPS l’ait conduit à l’autre bout du département de Saône-et-Loire, à Lugny… lès Charolles !

Laissez un message à nos lecteurs :

J’invite vos lecteurs qui voudraient en savoir plus à se rendre ici : ils en apprendront davantage sur le Clos du Grand Bois et les vins du Domaine Joseph Lafarge et… se décideront peut-être à réserver un séjour à Lugny, en Bourgogne-du-Sud !

Découvrir le domaine Le Clos du Grand Bois !

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *