Avez-vous déjà rêvé de partir au bout du monde avec uniquement votre billet d’avion à payer ? L’échange de maison est la solution idéale ! Apparu dans les années 50, cette nouvelle façon de voyager s’est démocratisée peu à peu à partir de la fin des années 90. Le principe est très simple : deux couples ou familles entrent en contact et s’entendent pour échanger leurs maisons respectives sur une période définie (pour un week end ou plusieurs mois selon vos envies !). Un vrai jeu d’enfants avec des outils de communication comme Internet… Villa, maison principale ou secondaire, loft, appartement : troquez-les pour des vacances gratuites !

Photo credit: panoptike via Foter.com / CC BY-SA
Photo credit: panoptike via Foter.com / CC BY-SA

Quelques conseils pour échanger votre maison en toute sérénité

Pour éviter toute mauvaise surprise lors de l’échange et partir de son domicile l’esprit serein, voici quelques conseils très utiles :

–       Entrez en contact avec la famille propriétaire de la maison échangée : téléphone, mail… afin d’installer une relation de confiance entre vous. Assurez-vous aussi que les photos de votre future maison correspondent à la réalité : quoi de mieux qu’une visite par webcams interposées ? Difficile de laisser sa maison entre les mains d’inconnus, le premier échange est le plus difficile mais ensuite on y prend rapidement goût !

–       Côté formalités, consultez votre assurance afin de vérifier qu’une casse éventuelle est couverte (d’autant plus si vous avez conclu un échange de voiture en plus de l’échange de maison). Pas de panique, aucune transaction financière, échanger son domicile, c’est comme inviter des amis à la maison !

–       Si vous êtes locataire, prévenez votre propriétaire pour éviter tout désagrément. Prévenez aussi vos voisins pour qu’ils ne soient pas surpris de l’arrivée d’ « étrangers » dans votre maison. Ils pourront même être de parfaits guides pour vos hôtes.

–       Isolez tous les objets précieux et auxquels vous tenez dans une pièce et fermez-la à double tour.

–       Rédigez un « mode d’emploi » de votre maison : fonctionnement des appareils électroménagers, jour de sortie des poubelles, adresses des bons plans aux alentours, modalités de stationnement dans le quartier, numéro de téléphone de votre garagiste…Bref tout ce qui permettra à la nouvelle famille de passer un agréable séjour et vous de partir l’esprit tranquille !

–       Vous n’avez pas envie de surveiller Médor le chien fou fou de votre famille d’accueil ? N’oubliez pas d’en parler avant votre arrivée, le toutou pourra passer un agréable séjour dans un chenil voisin.

–       Un détail et pas des moindres : les clés. Évitez peut être la solution risquée de l’envoi par la poste… Préférez les remettre en main propre si cela est possible (à l’aéroport par exemple) ou laissez-les à un voisin/ami qui se fera un plaisir d’accueillir vos invités.

Tout est prêt ? Toutou est au chenil, les bijoux de la grand-mère dans le coffre-fort, le voisin sympa prévenu, le mode d’emploi de la maison en évidence sur la table de la cuisine, l’assurance ok ?  Alors c’est parti pour l’expérience insolite de l’échange de maison !

Les atouts de ce nouveau tourisme

Photo credit: Guillaume Cattiaux via Foter.com / CC BY-SA</
Photo credit: Guillaume Cattiaux via Foter.com / CC BY-SA

En période de crise l’avantage non négligeable de cette formule originale reste bien évidemment l’aspect financier.  Vous pourrez ainsi vous offrir des voyages dont vous n’osiez même pas rêver ! Un été en Nouvelle Zélande en amoureux, deux semaines à New York en famille, qui l’eut cru ? En effet, l’échangisme immobilier permettrait d’économiser plus de 50% sur votre budget vacances. Suppression des coûts liés au logement, réduction du budget nourriture et pas de location de voiture si vous empruntez celle de votre hôte !

L’atout considérable de la France ? C’est le premier pays touristique au monde, il fait rêver et il est donc très demandé. Vous aurez donc à priori le choix et risquez d’être submergés de proposition d’ « échangeurs ». Habitants de la Cote d’Azur, de la façade Atlantique ou encore de la région parisienne, vous aurez toutes les chances de trouver votre bonheur aux quatre coins du monde !

Finies les chambres d’hôtels lugubres, les centres de vacances bondés, les trois repas par jour dans des restaurants hors de prix… L’échange de maison permet de vous imprégner de la culture de la région, rencontrer des personnes sympathiques et découvrir un autre mode de vie : un vrai « touriste déguisé ». Jean-Louis, qui a réalisé déjà trois échanges, témoigne dans les colonnes du Figaro : «Quand nous sommes au Canada, nous nous sentons canadiens, nous sortons les poubelles, nous allons au supermarché, nous discutons avec les voisins, bref, nous faisons partie du paysage, nous ne sommes pas des touristes lambda dans un hôtel».

Si l’expérience vous tente, deux sites fiables d’échange de maison :

Trocmaison

Homelink

1 COMMENTAIRE

  1. Il y a 3 ans avec mes parents, en ne sachant pas tellement où partir en vacances, on est passé par Trocmaison. Le choix aller se faire selon les propositions que l’on recevait d’autres membres. Pour en finir, nous nous sommes retrouvés pendant 3 semaines à Sidney. L’échange s’était parfaitement organisé et généralement il y a une très grande confiance entre membres.
    Je n’ai pas pu renouveler l’expérience, mais si c’est à refaire, je n’hésiterai pas ! La citation du Figaro est totalement vrai, nous ne sommes pas des touristes mais de tout nouveaux voisins !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom