L’homme qui faisait pousser des chaises

Construire de manière saine et durable, tel est l’objectif des entrepreneurs de demain. Si certains privilégient pour ce faire l’innovation scientifique et technologique, d’autres préfèrent en revanche retourner aux bases. C’est le cas  de Gavin Munro.

Actuellement, ce sont plus de 400 tables et chaises qui poussent dans le « jardin » de Gavin Munro, un designer à l’imagination débordante. L’homme originaire de Grande-Bretagne a eu la brillante idée d’appliquer une technique de jardinage bien connue, notamment dans le domaine du Bonzaï, qui consiste à donner une orientation particulière à la pousse d’une plante ou d’un arbre, mais à un usage utilitaire.

Pourquoi devons nous faire pousser des arbres pour mieux les couper et les débiter en tranches puis les assembler à nouveau ? Pourquoi ne pas commencer depuis le début avec la croissance naturelle des arbres ? Autant de questions soulevées par le designer anglais… L’idée a fait son chemin jusqu’à être appliquée sur un terrain de 10 000 mètres carrés. Ainsi, les plans de saules, chênes, frênes et platanes se « transforment » en meuble au rythme naturel des saisons.

    

Aidée de grands moules bleus, c’est Mère Nature qui fait tout le travail, ou presque. Gavin Munro doit préparer le terrain, s’assurer de la bonne mise en forme des plants, mais aussi « récolter les chaises » et les traiter. L’approche impose une toute autre vision temporelle de la production de biens mobiliers. La première récolte de chaises 100% naturelles a été effectuée en 2015. Mais l’artiste réalise également des tables, des abats-jours et d’autres objets du quotidien.

Toutefois, la nature est une travailleuse bien lente si on devait la comparer à nos rythmes de production effrénés. Ainsi, comptez de quatre à huit ans pour faire pousser une chaise complète. Ces années d’investissement vont avoir un incidence importante sur le prix final. Chaque chaise est proposée au prix de 2.500 livres sterling, soit près de 3.500 euros. Une somme colossale qui n’a pas fait froid aux yeux des mécènes généreux qui ont déjà pré-commandées la récolte de chaises en 2017.

 

Voilà une initiative des plus surprenantes qui ouvre des perspectives des plus enthousiasmantes, non?

Pour en savoir plus, une petite vidéo et le site internet officiel https://fullgrown.co.uk/

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *