L’Œnotourisme en Bourgogne

tourisme-oenologiqueL’œnotourisme, kesako ? Il s’agit tout simplement d’une forme de découverte d’un territoire par le biais du vin et de sa culture. Outre la dégustation proprement dite des crus locaux, c’est aussi une excellente occasion d’apprendre l’élaboration du vin, grâce notamment à la visite des vignobles et des chais mais aussi de comprendre son importance dans la culture et l’histoire françaises. Et même si le concept d’œnotourisme a été élaboré en Californie dans les années 70, cette activité s’est développée dans toutes les régions viticoles françaises – et notamment en Bourgogne, un terroir d’une très grande richesse.

Quelques conseils pour bien profiter de votre séjour :

  • oenologie-vignobleN’hésitez pas à vous munir d’un guide des vins (Hachette, Dussert-Gerber ou Parker sont parmi les plus connus). Vous aurez ainsi les coordonnées des producteurs de la région.
  • Appelez toujours le propriétaire avant de visiter sa cave (surtout durant les périodes de vendange entre septembre et octobre).
  • Il est d’usage d’acheter au moins une bouteille par cave; c’est une forme de respect et de remerciement pour le vigneron qui aura pris le temps de vous faire déguster son vin.
  • Enfin – mais c’est bien sûr une évidence ! – le mélange alcool et voiture est à proscrire. 

3 exemples de circuit

 

route-des-grands-crusLa route des grands crus

Les amateurs l’appellent les « Champs-Elysées », tant il est vrai que les étapes de ce circuit portent des noms plus prestigieux les uns que les autres : Nuits-Saint-Georges, Aloxe-Corton, Pommard, Gevrey-Chambertin. A noter qu’une piste cyclable, baptisée Véloroute, vous emmène depuis Beaune jusqu’à Santenay.

La côte chalônnaise

La Côte Chalonnaise débute au sud de Beaune. On peut traverser une quarantaine de villages viticoles et découvrir les vins à la fois parfumés et subtils de Mercurey, Rully, Bouzeron, Montagny et Givry. N’hésitez pas à faire une halte au Musée Nicéphore Niepce, à Chalon-sur-Saône, consacré à l’invention de la photographie.

La route du Maçonnais et du Beaujolais

Alors que votre périple se poursuit vers le sud, le long de la vallée de la Saône, en direction de Lyon, partez à la découverte des vins de la Bourgogne du Sud. Mention spéciale pour les grands vins blancs de Pouilly-Fiussé, Pouilly-Loché, Viré-Clessé et Saint-Véran, racés et fruités. A voir : la Roche de Solutré et l’Abbaye de Cluny.

Le tourisme oenologique, une belle idée de séjour insolite pour vos prochaines vacances !

 

Pour aller plus loin :

http://www.pays-de-guedelon.com/terroir

http://www.beaune-tourisme.fr

http://www.annuaire-oenotourisme-bourgogne.fr

http://www.vins-bourgogne.fr

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *