Nous avons rencontré Julien parti en avril dernier sur les routes de Suède à vélo! Son aventure insolite va surement vous donner envie de partir à votre tour dans ce beau pays…

OLYMPUS DIGITAL CAMERATout d’abord, qu’est-ce qui vous a poussé à choisir cette destination ?

Afin de découvrir de nouveaux horizons et une culture différente, mon choix s’est porté sur la Suède car j’avais la

chance de pouvoir être logé gratuitement sur place. Merci la cousine en Erasmus ! 😉  Concernant la période, j’ai opté pour  fin avril, car c’est le moment où le pays sort de l’hiver : les jours grandissent et les paysages se panachent à nouveau de couleurs. C’est une période que je recommande vivement pour visiter la Suède. Je suis même revenu avec un sublime bronzage, qui l’eût cru ? Sportif, j’ai décidé de découvrir la région à travers un road-trip à bicyclette !

Comment s’est déroulé la préparation de votre voyage ?

Logé dans la région de Malmö ( sud-ouest de la Suède), ma première mission fut de déterminer l’itinéraire de mon road-trip. Je me suis alors plongé dans la recherche des chemins de randonnées pédestre et cyclable autour de mon point de départ. Je finis par définir mon parcours en suivant la Skåneleden sur un itinéraire de plus de 120km. J’ai parié de le faire en 2 jours !
Afin d’être prêt physiquement, je me suis entraîné pendant un mois en faisant plusieurs sorties de 50 à 90 km par jour (4 au total). Petit conseil si vous suivez mes traces, emportez avec vous un  sac de voyage avec le strict minimum.  Le trajet passant par plusieurs villages, vous trouverez de quoi vous nourrir ou vous réapprovisionner en eau tout au long de votre balade.

Des règles à connaître pour circuler à vélo en Suède ?

Les suédois sont très disciplinés ! Les règles sont respectées à la lettre, on ne traverse pas quand le bonhomme est rouge par exemple… Le vélo est un moyen de locomotion très utilisé dans le pays, il existe même des parkings géants réservés uniquement aux deux roues. Bien qu’un peu froid au premier abord les suédois sont très sympathiques et sont toujours prêts à vous aider. N’hésitez pas à leur demander conseil lors de votre périple !

Racontez-nous votre voyage !

Des abris vous attendent le long de la route!
Des abris vous attendent le long de la route!

Debout aux aurores, c’est parti ! Je quitte rapidement la ville en direction du nord et du superbe lac Ringsjön sur une sorte de route réservée uniquement aux vélos, parallèle à celle des voitures. Arrivé au lac je m’aperçois très vite que la Suède du sud est relativement plate, mais ça ne m’empêche de découvrir de somptueux paysages. J’ai même la joie de pouvoir me mettre en t-shirt dès 10h du matin !  Après une courte pause, je repars vers le sud en suivant cette fois-ci la Skåneleden. Dans un milieu beaucoup moins goudronné  je me rends compte que cette portion est difficilement praticable avec un vélo… Tant pis,  je parcours 10km à coté de mon deux roues ! Un périple un peu plus compliqué que prévu, mais je ne me décourage pas.Pour me restaurer j’ai la chance de tomber à chaque fois sur de petits routiers et restaurants sympas me permettant ainsi de remplir ma bouteille d’eau. Les repas se composent  beaucoup de poissons frais, spécialité en Suède. Pour la nuit j’ai voulu miser sur l’hospitalité et dormir chez l’habitant à l’improviste, mais hélas je n’ai pas pu trouver de toit pour la nuit… Heureusement,  sur les grands chemins de randonnées en Suède on peut trouver des lieux de campement très bien équipés avec abris, feux de camp et même parfois eau potable.
Le lendemain je reviens à mon point de départ, continuant de traverser des endroits très différents comme des forêts, lacs , villages ou parcs aménagés pour le sport en plein air, j’en ai pris plein la vue !

 

Si vous deviez résumer votre périple en quelques mots ?

Le fait de voyager à vélo m’a permis de vraiment m’imprégner des différents facettes du pays,  de découvrir des lieux uniques, des gens chaleureux mais aussi de belles surprises ! En gardant une certaine place à l’imprévu, on laisse place à un voyage avec encore plus d’aventures et de souvenirs…

Crédits photo: Maxime Baude

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom