Crédit photo: Maxime Baude
Crédit photo: Maxime Baude

Le cyclotourisme, une façon originale et économique de découvrir du pays

Pour Albert Einstein, « La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre »… Et si vous vous lanciez dans un périple à vélo pour vos prochaines vacances ? Economique et respectueux de la nature ce moyen de locomotion permet de voyager à votre rythme, de faire de belles rencontres avec les habitants des villes traversées et d’en apprendre un peu plus sur soi ! En effet vous connaîtrez mieux vos limites et vos capacités (physiques et psychologiques) à la fin d’un long voyage en deux roues. Vous serez très probablement étonné ! Voyager à vélo est la manière la plus efficace et rapide de se déplacer sans moyen motorisé : une vitesse moyenne entre 16 et 32km/h, tout en pouvant prendre le temps d’admirer la beauté des paysages… En France et plus largement en Europe, le réseau de véloroutes et voies vertes se densifie de plus en plus. Il vous permettra de relier facilement une ville à l’autre à l’écart des grands flux de circulation motorisée tout en ayant accès à de nombreux équipements touristiques comme des zones de loisirs ou des campings. Prêt pour l’aventure ?

Quelques conseils pour bien préparer votre voyage à vélo !

Photo credit: Bocage Normand Tourisme via Foter.com / CC BY-SA
Photo credit: Bocage Normand Tourisme via Foter.com / CC BY-SA

L’itinéraire :

  • Partir à l’aventure c’est bien, mais n’oubliez pas de préparer un minimum votre parcours afin d’éviter de mauvaises surprises… comme un dénivelé impossible à grimper ou des chemins impraticables avec un deux roues. Consultez les témoignages sur internet, vous devrez y trouver votre bonheur et de l’inspiration !
  • Le GPS pour vélo pourra vous être d’une grande aide tout au long de votre trajet. Vous êtes attaché à la « carte papier » ? imprimez ou photocopiez votre plan, vous pourrez gribouiller dessus à l’infini et lui, il ne tombera pas en panne de batterie 🙂
  • Concernant le logement, certains sont tout spécialement adaptés à l’accueil de cyclistes et parfois dotés du label « Accueil vélo ». Cependant en fonction de votre trajet vous ne pourrez pas toujours bénéficier du confort d’un hôtel ou d’un camping… Les habitants vous laisseront peut-être une petite place dans leur jardin ? 😉

Le vélo :

  • Il est important d’investir dans du bon matériel : solidité et légèreté sont les maîtres mots. N’oubliez pas que vous serez assis sur votre selle plusieurs heures par jour !
  • Optez pour un vélo adapté au terrain que vous allez affronter… pas de vélo de ville sur des chemins de terre par exemple.

Les sacoches/ la remorque :

  • Sacoches ou remorque, à vous de choisir. Attention pas d’énorme sac à dos ! Chargez votre vélo, pas vous-même.
  • Ne vous encombrez pas inutilement ou vous allez le faire regretter à vos mollets…
  • Les indispensables ? outillage pour votre vélo en cas de panne (rustines, démonte pneus, chambres à air de rechange…), une petite trousse de premiers secours, votre tente si vous souhaitez faire du camping et l’équivalent de deux/trois repas, pour le reste vous devrez trouver de quoi vous restaurer sur la route.

Vous :

  • Si vous décidez de partir pour un long voyage, préparez-vous physiquement. Le mieux est de faire un test sur 2/3 jours afin d’évaluer combien de kilomètres par jour vous êtes prêt à avaler !
  • Réfléchissez à la garde-robe que vous emportez avec vous : vêtements confortables/légers et surtout bien imperméables. La pluie croisera peut être votre chemin et dans ce cas-là des couvre-chaussures waterproof sont IN-DIS-PEN-SABLES.

Si vous voulez un récit de voyage à vélo, n’hésitez pas à lire le périple de Maxime en Suède : c’est ici.

Envie d’un voyage à bicyclette encore plus insolite ? Tentez l’expérience du tandem et pourquoi pas un tour du monde en amoureux !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom