Boooouuuhhhhhhh, demain c’est Halloween ! Pour fêter ça nous vous avons sélectionné quelques endroits très effrayants sur la planète… Aurez-vous le courage d’aller les visiter ? 😉

L’île aux poupées de Mexico

Photo credit: Esparta via Foter.com / CC BY
Photo credit: Esparta via Foter.com / CC BY

L’histoire commence avec Santana Barrera, gardien de cette île dans les années 50, qui découvrit un jour une fillette noyée dans les eaux environnantes… Quelques jours plus tard flottait une poupée dans l’eau ! Convaincu de sentir la présence de la petite fille et pour faire preuve de respect envers son esprit, Santana Barrera décida d’accrocher cette dernière dans les arbres. Il en accrocha ensuite une autre, puis une autre et encore une autre tout autour de son habitation afin d’apaiser ce « fantôme ». Malheureusement quelques dizaines d’années plus tard ce fut à son tour de se noyer à l’endroit exact où la petite avait perdu la vie. Depuis le petit-neveu du gardien continue d’entretenir l’aspect effrayant du lieu et le mystère autour de l’habitation. La légende dit qu’il aurait vu lui-même des fantômes sur l’île malgré la « protection » de ces poupées ! Si vous voulez admirer toutes ces poupées suspendues, démembrées et marquées par les années sachez que c’est maintenant devenu une attraction touristique. Pour vous y rendre, direction la croisière aux jardins flottants de Xochimilco. Pour ma part je passe le tour, et vous ? 😉

Le souterrain brûlant de Pennsylvanie

Photo credit: Proper Pictures via Foter.com / CC BY
Photo credit: Proper Pictures via Foter.com / CC BY

Centralia, ville désormais fantôme de Pennsylvanie, dont le code postal a même été supprimé en 2002, n’a pas été désertée par ce qu’elle est hantée mais parce qu’elle brûle depuis 50 ans… Située sur une mine de charbon, l’incendie souterrain s’étend sur 1.6km² et avance de 15m par an. Cela devrait continuer pendant encore pas loin de 250 ans ! 10 résidents (complètement fous) n’ont jamais accepté de quitter les lieux et y vivent encore aujourd’hui. Il ne reste à l’heure actuelle plus qu’une église, quatre cimetières, six maisons et un local municipal avec un camion de pompier.

Les habitants de la ville ne se sont aperçus des dangers de cet incendie que très progressivement : un taux de monoxyde de carbone anormalement élevé dans l’air, les routes qui se fissurent, un petit garçon a même failli tomber dans une crevasse qui s’est soudainement ouverte sous ses pieds !

Les raisons exactes de l’origine de l’incendie n’ont jamais vraiment été élucidées. Des pompiers qui auraient mis le feu accidentellement en nettoyant un dépotoir, une personne qui aurait vidé des cendres encore fumantes dans un puit de mine ou plus loufoque, un prêtre qui aurait jeté une malédiction sur la ville en déclarant « qu’un jour cette ville serait effacée de la surface de la Terre ». On ne saura jamais… Evidemment plusieurs opérations ont été tentées afin d’éteindre le feu sans succès.

Les catacombes de Paris : une visite insolite de la capitale

Photo credit: Tommie Hansen via Foter.com / CC BY
Photo credit: Tommie Hansen via Foter.com / CC BY

Moins connue que la visite de la Tour Eiffel ou de la Cathédrale Notre Dame, la visite des catacombes de Paris reste cependant un incontournable. En quelques chiffres ? 6 millions de corps, 20 m sous terre, une visite de 2km (environ 45min). Véritable labyrinthe au cœur de Paris, les catacombes ont été aménagées dans les galeries d’anciennes carrières de pierres qui servirent à la construction de la capitale. Cet ossuaire rassemble les restes des Parisiens du XVIIIème au milieu du XIXème, certains sont connus comme Jean de la Fontaine, François Rabelais ou encore Charles Perrault. Dans ces souterrains la mort est mise en scène puisque les ossements sont disposés en un décor romantico-macabre… Pour une visite comptez 12 euros par personne ( 10 en tarif réduit). Ça fait froid dans le dos mais ça permet de découvrir l’histoire de manière originale!

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Écrivez votre commentaire
Entrez votre nom