La Station thermale de Pamukkale

En ces heures froides voici un paysage des plus familiers… Quoique, … en y regardant de plus près ce qui semble au premier abord être un paysage enneigé et une succession de cascades de glace, n’est pas si évident…

Vous doutez ? Allons, regardez à nouveau !

Et oui, ce lieu étonnant est une merveille de la nature, unique au monde, voici le fantastique site de Pamukkale en Turquie.

Un paysage insolite

A 15 km de Denizli, de l’eau chaude et gazeuse sort naturellement du cœur de la montagne. L’eau chargée de calcite forme un paysage insolite composé d’une multitude de cascades pétrifiées et de vasques dans lesquelles les touristes se baignent dans des eaux parfois pétillantes.

  

 

Ce phénomène s’explique de manière scientifique. Les  sources d’eau chaude sont composées d’une grande quantité de bicarbonate de calcium. Une fois que ce dernier rencontre la surface, il se transforme en dioxyde de carbone et en carbonate de calcium. Ceci forme alors d’étonnantes concrétions calcaires.

  

Ce site comporte 17 sources, dont certaines ont une température de plus de 45°C. Leurs eaux, saturées de sels minéraux et de gaz carbonique, sont réputées pour leurs vertus curatives.

Un peu d’histoire

Une fois remis en forme, les curieux pourront également partir à la découverte des ruines de l’ancienne cité de Hiérapolis. En effet la renommée de Pamukkale ne tient pas qu’à ses sources.

Vous pourrez ainsi y admirer des vestiges archéologiques datant de l’époque hellénistique (fin du IIe siècle av. J.-C.).La ville, fondée par les rois de Pergame, était jadis une station thermale. On peut encore y voir les ruines d’établissements thermaux, de temples et d’autres monuments grecs et romains.
Remplie de vestiges et de légendes, Hiérapolis vaut vraiment le détour, un de ses endroits les plus fascinants est le Plutonium.

Cette grotte dédiée au Dieu du monde souterrain Pluton, a longtemps été considérée comme étant une porte directement reliée à l’enfer…

Des nombreuses personnes y ont trouvé la mort sans aucune raison,  œuvre du Dieu lui-même ? La croyance a longtemps perduré…

En réalité, la grotte est remplie de dioxyde de carbone rendant son atmosphère impropre et mortelle.

Inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO, conjointement avec la cité antique voisine de Hierapolis, la tufière de Pamukkale dont le nom signifie en Turc ‘Château de coton’, offre un spectacle féerique et inoubliable.

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *